Le traceur GPS fait partie des outils utilisés par la police au cours d’une enquête criminelle pour pister les suspects. Cependant, il est possible qu’une personne de votre entourage souhaite vous localiser en vous collant un traqueur. Aussi petit que puisse être cet appareil espion, vous avez la possibilité de détecter sa présence sur ou dans votre voiture. Voici quelques astuces pour facilement détecter un GPS tracker dans une voiture.

Détection manuelle d’un traceur GPS

Voici la toute première technique à adopter pour détecter la présence d’un traceur GPS dans votre voiture. Vous avez la possibilité de le faire vous-même ou de recourir à un professionnel pour vous assister. Elle peut s’avérer très efficace si vous savez vous y prendre. Dans l’un ou l’autre des cas, la détection manuelle devra être faite en trois étapes.

Inspectez l’extérieur de votre véhicule

Pour commencer, il faudra vous munir du manuel d’utilisateur de votre véhicule et d’une lampe torche électrique. Généralement, les traceurs GPS moins chers sont de grosses balises dotées d’aimant. Néanmoins, il en existe qui ne sont pas tous visibles. Le seul indice que vous trouverez dans ces cas serait un fil ne se trouvant pas à sa place. Pour alors éviter de détruire une pièce vitale, vous devez vous servir du manuel d’utilisateur.

Examinez le châssis

Allongé sur le dos, vous devez inspecter soigneusement le dessous du véhicule avec la lampe. La majorité des traceurs sont connectés aux satellites GPS et ne pourront donc pas bien fonctionner lorsqu’un métal bloque la connexion. Prenez le soin d’inspecter les alentours du véhicule en recherchant une antenne, un objet collé ou toute boîte suspecte.

Lorsque vous trouverez un élément qui vous paraît étrange, il faudra tirer dessus légèrement. Les balises dotées d’aimant se détachent facilement. Vous devez commencer votre inspection par le réservoir. Cette espace métallique est suffisamment large et idéale pour poser un mouchard.

Vérifiez les roues

Vous deviez inspecter la jante en plastique des quatre roues de la voiture avec le plus grand soin, même si l’une d’elles ne semble pas être légèrement détachée. Si un traceur GPS voiture s’y trouvait, vous n’auriez normalement aucune difficulté à le remarquer. Il n’existe pour les voitures aucune boîte étrange à ce niveau. Si vous avez des doutes, il faudra enlever les roues pour entreprendre la vérification. Toutefois, sachez qu’il est rare qu’un mouchoir soit mis à un tel endroit puisque son installation requiert beaucoup de temps.

Inspectez les parechocs

Les parechocs arrière comme avant sont des emplacements de premier choix pour cacher un mouchard. Vérifiez-les avec grand soin. Sûrement quelqu’un a eu à glisser un appareil à l’intérieur. Cela ne demanderait d’ailleurs pas beaucoup de temps pour l’installer à un tel endroit.

Si à l’arrière de votre parechoc se trouve un dispositif, il sera possible de relier un traceur GPS au système électrique du véhicule. Prenez le soin de comparer les connexions présentes sur le manuel d’utilisation avant de retirer n’importe quel fil.

Examinez le toit

Sur le toit d’une voiture, il se sera possible de ne faire que deux types d’installations. Tout d’abord, si vous disposez d’une voiture bien haute ou d’un SUV, il sera possible qu’il y soit mis un dispositif sans que personne s’en rende compte. La seconde possibilité est qu’un petit appareil soit caché au niveau de la fente de rangement pour les voitures disposant d’un toit ouvrant.

Vérifiez le capot

Le capot de votre voiture devra être inspecté en dernière position. Tout simplement parce que cette partie du véhicule est en métal, généralement chaude et difficile à inspecter. En plus, c’est un endroit peu adapté pour cacher un mouchard. Il n’est pas impossible de le faire, mais cela voudra dire que la personne qui souhaite vous suivre ait eu accès à votre voiture pendant un bon moment.

Jetez-y un rapide coup d’œil. Si vous remarquez la présence de fils reliés à la batterie, ceux-ci pourraient être là pour alimenter le traceur. Il faudra néanmoins comparer les fils à ceux sur les schémas du manuel avant de tirer une quelconque conclusion.

Inspecter l’intérieur de la voiture

Si vous finissez d’inspecter l’extérieur, peu importe le résultat obtenu, vous devez poursuivre avec l’intérieur. C’est également un espace qui peut très facilement accueillir un mouchard. Pour cela, commencez par examiner soigneusement le revêtement. Il faudra même si possible ouvrir les coussins des appuie-tête et des sièges. Prenez le temps nécessaire pour examiner les différentes détachables.

Regardez ensuite sous les tapis et les sièges à l’aide d’une lampe torche. Étant donné que certaines voitures à ce niveau disposent en dessous d’un mécanisme de réchauffement, vous devez prendre le temps de comparer les sièges pour retrouver plus facilement l’anomalie sous l’un d’eux.

Accédez après cela au tableau de bord en prenant le soin de dévisser le panneau en dessous du volant et la boîte à gants. Observez les différents fils qui s’y trouvent en essayant de trouver leur origine. Vérifiez également si une antenne n’a pas été installée en dessous du tableau de bord.

Pour finir, vous devez savoir que n’importe quel traceur GPS voiture ne pourra recevoir les signaux d’un satellite au travers du métal. Vous devez alors vous concentrer une fois à l’arrière du véhicule sur les zones en dessous de la vitre afin de vérifier les zones en métal.

Il ne faut surtout pas oublier de sortir la roue de secours pour la vérifier. Il est possible d’y mettre une balise GPS très facilement. Cette technique de localisation des traceurs peut être remplacée par l’utilisation d’un détecteur de signal.

Détection du traceur GPS à l’aide d’un détecteur de signal

Le détecteur de signal GPS est un appareil qui permet de détecter et d’analyser la présence d’un traceur GPS envoyant des données à une autre personne ou vers un autre serveur grâce au réseau GSM. Très efficace, il est aussi bien utilisé par les professionnels que par les particuliers.

Le fonctionnement

Avant de commencer par utiliser un tel appareil, vous devez prendre le soin d’éteindre tout appareil électronique (téléphone portable, Wi-fi, Bluetooth, etc.) à proximité. Cela permet d’isoler le mieux possible le signal du présumé traceur. Lorsqu’un traceur ne transmet aucune donnée directement, celui ne pourra être détecté.

Par contre, un traceur actif ne pourra envoyer de signal qu’à condition que le véhicule soit en marche et pendant une tranche de temps précise (par exemple toutes les 40 secondes). Pour le détecter en se servant d’un détecteur de signaux, il faudra pour commencer arrêter la voiture dans un endroit où il n’y aura aucun autre signal GPS allumé. Assurez-vous de garder très loin votre téléphone. Y retirer la carte SIM ne suffira pas.

Une fois que vous avez cette assurance, allumez votre détecteur de signaux GPS et tournez autour du parking pendant environ 15 minutes en grands cercles. Durant la conduite, lorsqu’un signal sera repéré, le détecteur allumera ses barres en émettant un bruit. Vous obtiendrez ainsi la confirmation que votre voiture est équipée d’un traceur GPS.

Les types de mode de détection

Pendant la détection du signal, si vous disposez d’un appareil de bonne qualité, celui-ci vous avertira par différents types de mode. Il y a pour commencer le mode visuel. Celui-ci affichera 8 LED qui vont s’illuminer en fonction du niveau d’intensité du signal reçu.

Celui-ci commencera par le vert puis suivra le jaune pour aboutir au rouge. Vous avez aussi le mode vibration qui fera vibrer votre appareil pendant la détection du signal. La vitesse de vibration augmentera à chaque fois que vous serez proche du signal.

La mode sonore quant à lui déclenchera pendant la détection un bip dont la vitesse augmentera en approche du signal. Pour finir, vous avez le mode silencieux qui est très discret. Il faudra disposer d’une oreillette pour recevoir les alertes.

Il faut reconnaître pour finir que le tracker reste un outil très spécial que vous pourrez vous-même installer sur votre voiture comme antivol. Il assurera la géolocalisation de celle-ci en cas de vol en temps réel.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}